Lifestyle

Une demie année de toi, de nous… – Lettre ouverte

6 mois, tu as 6 mois mon fils. Je n’arrive pas à le croire, j’ai l’impression que j’ai accouché hier. Je me vois encore t’attraper à la naissance te serrer fort contre moi et pleurer de joie…
Tu sais, c’est marrant. J’ai toujours su que tu étais un garçon, je le sentais au plus profond de moi, je savais que ton père allait avoir un mini lui et… je n’ai pas eu tord.

7 novembre 2016, 14h13 tu pousses ton premier cri. J’ai vécu un accouchement de rêve, je crois qu’à nous 3 on était une équipe de choc bon d’accord même si ton père était un peu chamboulé 😅. Faut pas lui en vouloir l’hôpital, le sang tout ça cest pas son truc ! Bref, nous voilà réuni et enfin à la maison… ❤

Te cajoler, te bercer, te laisser téter pendant de longues minutes, au chaud, blottis l’un contre l’autre, du temps pour te laisser dormir dans mes bras, par choix. Souvent. Longtemps. Je me soudais à toi, mon beau bébé…


Depuis 6 mois mon Éden ma vie à un pris un nouveau sens, mon moi interieur à beaucoup évolué je me sens comme jamais je ne me suis sentie ; fière 🤗. Je suis fière de ce petit bébé que tu es car oui à 6 mois tu es encore un bébé. Je suis fière de te voir évoluer chaque jour et de prendre les bonnes décisions pour te rendre heureux… 😊

Tu sais mon chéri, la vie de maman c’est pas facile, mais… jamais je n’ai douté de toi, de moi, de nous. J’ai toujours fait comme bon me semble, je n’ai écouté personne excepté mon coeur ❤. Ce coeur que tu as entendu pendant 9 mois, toi et rien que toi. Ce coeur qui aujourd’hui quand tu te colles contre lui te fait redevenir le foetus que j’aimais déjà très fort… 

En 6 mois tellement de choses se sont passées mais ce n’est qu’une infime partie de ce que nous allons vivre. Car oui mon amour nous allons vivre tellement de choses ensemble… 

Aujourd’hui tu discutes, tu cris de joie, tu ne cesses de rouler sur toi même, tu vas à la crèche, tu manges des flans, tu n’a plus de RGO, tu fais des câlins et même des bisous plein de bave… Tu adores qu’on te chante des chansons, qu’on te lise une histoire, qu’on joue avec toi… Tu as l’air d’être bien… et moi je suis la plus heureuse.

A toi, mon fils, mon amour, mon bébé zen, mon flash, mon pioupiou, mon petit coeur de beurre, mon mini Marvin. Je t’aime et merci de m’apporter en retour une vague d’amour qui me comble bien plus que je n’aurais pu l’imaginer.

Bisous, prends soin de toi ❤

Un commentaire sur “Une demie année de toi, de nous… – Lettre ouverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s