Non classé

J’ai 25 ans.

17 juillet 1993 / 17 juillet 2018

J’ai 25 ans bordel et avec l’actualité j’ai vécu ma 2ème coupe du monde gagnée par les bleus 🇫🇷. Bah ouai, javais envie de le dire.

J’ai 25 ans et j’ai bientôt 2 enfants, j’ai aussi des chats… 3 à moi et 2 « errants » qui sont quand même à moi. J’ai un mec aussi, oui un seul, bon il ne veut pas que j’en ai d’autres 🤐😒. J’ai une maison à moi aussi (enfin a nous). J’ai un métier qui me plaît presque. J’ai une chouette famille enfin, tout est relatif. J’ai des supers frères et soeurs, un super papa, une super grand mère et un super papi 😍. J’ai aussi des cools amis, mais j’en ai très peu et c’est ça en fait qui est cool. Et j’ai fais de merveilleuses rencontres ces dernières années grâce à la magie des réseaux sociaux.

Bref, j’ai 25 ans et j’peux presque dire que je suis heureuse mais… putain il en a fallu du temps.

Les 20 premières années de ma vie ont été un ko. J’ai vécu des choses que je ne souhaite à personne et dont je me passerais de citer ici. Puis, ma propre famille m’a « éjecté », j’ai été insulté et jalousé comme jamais. On m’a privé de personnes chères à mon coeur pendant trop longtemps. On n’a jamais cru en mon avenir qui visiblement aurait dû être « pute », je n’ai pas peur de le dire non, j’assume. En sortant de cette obscurité j’ai été enfermé dans une relation qui me paraissait saine mais qui en fait était loin de l’être, quand j’y repense ca me parait dingue. Du coup dans ma vie j’ai déménagé trop de fois pour tenter de me reconstruire. Et j’ai justement du me reconstruire mais j’avoue difficilement.

Et… vous allez trouver ca dingue mais tant mieux. Tant mieux qu’il me soit arrivé tout ça si c’est pour arrivé ou je suis aujourd’hui. Tant mieux si j’ai subi et si j’ai souffert ça m’a aidé à chaque fois à me rendre plus forte. Et puis je n’ai vécu non plus des choses horrible, il y a pire. Bien-sûr il y a toujours pire !

Mais la c’est moi c’est mon histoire, c’est mon parcours, c’est ma vie et depuis que je suis avec l’homme qui m’a littéralement sauvé de ma dernière relation, j’ai juré que je ne laisserais plus personne me marcher sur les pieds. Il a été dur avec moi d’ailleurs au début, très dur. Il essayait, je pense, de m’aider à voir clair et à m’endurcir une bonne fois pour toute. Même si pour ça je j’ai pas eu besoin de lui.

Chose faite. Je m’appelle Maréva, j’ai 25 ans et j’ai une vie paisible. Voilà c’est tout ce que je voulais. Pas de prise de tête, pas de chichi, pas de concours, pas de relation malsaine, pas de faux comportements, pas de faux amis. Juste de l’amour et une bonne dose d’amitié suffisante. Et voilà à présent je suis fière de relativiser, fière de montrer mon parcours et fière de moi. Parce qu’on ne se le dit jamais assez et parce que je ne suis pas devenue une mauvaise personne finalement…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s