allaitement·Lifestyle

L’autre côté de l’allaitement – Ce que l’on ne dit pas

Vous me connaissez sans doute et savez qui je suis (@mam.reva sur insta pour celles et ceux qui debarquent)

Je suis une mam’allaitante, j’ai vécu un premier allaitement de 15 mois qui s’est arrêté suite à une grossesse et un deuxième allaitement en cours quasiment à 15 mois aussi.

Je tiens d’abord à dire que je trouve ça merveilleux l’allaitement, j’ai l’impression de donner le meilleur à mes fils et je suis fière du parcours mené en duo avec chacun d’eux. Mais voilà, il y a un Mais.

On est sans arrêt en train de critiquer celles qui biberonnent parce que l’allaitement c’est la mode du moment. Donc si tu n’allaites pas en 2019 tu sais tu es complètement has been !

Bref. Mais qu’en est il alors des mamans qui allaitent et qui subissent les remarques désobligeantes, les regards pervers, le dégoût des autres ? Si vous saviez tout ce qu’on à pu dire aux maman qui nourrissaient leur bébé au sein. Si vous saviez fière comme on est d’allaiter mais pour certaines de ne pas oser le faire à l’extérieur de chez soi. Si vous saviez à quel point nous aussi on peut être fatiguée de se réveiller la nuit et qu’on nous dise « Oh mais tu l’allaites toi tu as même pas besoin de te lever »

Sauf que… oui j’allaite et je ne peux pas passer le relais la nuit. Savez vous pourquoi ? Parce que donner un biberon de lait maternel peut amener à une confusion sein tetine… Et si quand bien même je le fais alors je ne dois pas le dire car les pro allaitantes vont me tomber dessus ! Du coup je passe pour une mauvaise mere et je culpabilise. Du coup je n’ose pas dire non plus que mon enfant prends une tetine de temps en temps car j’entendrais directement « As tu pensé au risque derriere? »

Alors d’accord ok beaucoup ne sont pas au courant mais avec tout les moyens dinternet que l’on a je pense qu’il est tres facile de se renseigner…

L’autre soir je parlais avec une maman qui allaite son fils de 2 ans et qui me disait être dépassé par les nombreux reveils nocturnes où il ne veut que teter… Elle est venue me parler car depuis quelques jours (semaines?) Je ne cache pas mes mots en matière de nuits pourris ponctuées par des multiples tétées. Et c’est là où je veux en venir…

Si elle est venue m’en parler c’est parce qu’à bout de fatigue elle a discuté sur un groupe d’allaitement en parlant du sevrage et s’est faite jeter des tomates ! Waouw. Vous vous imaginez un peu la situation ? Donc ça voudrait dire que si tu commences l’allaitement tu ne dois t’arrêter qu’au sevrage naturel parfois jusque 6 ans.

2019 les gars, c’est l’année où l’on devient pro +++ mais pro con surtout ! « Mais ma vieille tu as choisi d allaiter tu le fais et tu fermes ta gueule » Et bien non @mamanbienveillantelicornedanslecul si je decide pour ma santé physique ou psychologique d’arrêter l’allaitement et bien je le fais. J’ai le droit, à un moment donné de reprendre le dessus sur mon corps et de faire accepter à mon enfant cette transition (si difficile soit elle)

Nous faisons ce que nous pouvons en fonction de nos capacités et de nos envies… On peut par exemple aimer allaiter au début et puis commencer a se sentir gêné quand l’enfant qui tête devient un bambin qui marche et qui t’arraches le soutif en plein rendez vous à la banque pour chercher ton sein. On a choisi d’allaiter comme on a choisi de biberonner, c’est chacun fais comme il a envie en fait !

Pour mon cas : Noé 15 mois se réveille énormément la nuit et j’envisage aussi un sevrage nocturne parce que je suis un zombie ambulant, j’ai les jambes qui tremblent le matin, je vois des étoiles. Je manque donc cruellement de sommeil. Alors j’ai décidé d’essayer, je dis bien essayer la methode de sevrage nocturne « L a méthode Gordon » qui reste une manière douce et bienveillante de réduire les tétées la nuit… Et la, Comme mon fils n’a que 15 mois je risque de me prendre des coups de bâtons. Mais qu’importe, ma santé passe par la sienne et je dois être bien pour qu’il se sente bien.

A bon entendeur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s