allaitement

Mon don de lait maternel aux petits guerriers – #lactarium

Mon don de lait aux petits guerriers.

J’attendais d’écrire cet article avec impatience. Moi Maréva, 25 ans (et demi), 2 enfants, je fais don de mon lait maternel aux prématurés.

Depuis quelques semaines si vous me suivez sur Instagram (@mam.reva) vous pouvez constater que les biberons se remplissent à vue d’œil. Un peu plus de 5L, rien que ça. 5L qui pourront peut-être sauver quelques bébés. C’est merveilleux et à la fois c’est une grosse responsabilité. Quand on se lance dans cette aventure, on veut toujours faire plus, toujours faire mieux. Et pourtant, même 1L est déjà énorme pour eux qui ont un si petit estomac. Rappelons également qu un grand prématuré digerera et acceptera plus facilement du lait maternel que du lait maternisé en poudre. Une maman m’a dit que son fils recevait des doses de LM toutes les 3h au début, des doses de 9ML. Je ne sais pas si vous vous rendez compte. 9ML C’est rien et pourtant tout à la fois.

Comment a commencé cette aventure ?

C’est tout simple. J’y avais déjà pensé pour Eden. Et puis… j’étais tout juste pour lui niveau quantité. Alors je n’ai pas cherché plus loin. La pour Noé, c’était différent. Je tire environ 600ML par jour. Noé en consomme environ parfois 300 parfois 500, je commençais alors à me retrouver avec des sachets et des sachets de lait congelé. J’ai alors contacté le lactarium…

Comment ça se passe ? Une dame du lactarium vient chez vous vous faire remplir un questionnaire pour connaitre vos antécédents et vos consommations de médicaments s’il y a. A la suite de ce questionnaire si tout est ok vous pouvez donner votre lait (Une premiere analyse sera effectuée) Mais, une prise de sang doit être réalisé pour voir s’il n’y a pas de problème derrière (hépatite, MST…).

Une fois le feu vert donné vous recevez alors toutes les consignes et le matériel :

  • Des étiquettes avec votre nom / prénom
  • Des biberons de lait stériles (souvent de 130ML)
  • Le flyer expliquant l’utilisation du matériel.

Chez nous, pour le lactarium de Lille (car chaque lactarium à sa propre charte) nous devons stériliser une fois par semaine notre tire lait (kit de téterelles/Valves et biberon) c’était déjà ce que je faisais mais j’ai investi dans des pastilles pour pouvoir stériliser 1X de plus par semaine au boulot. Puis il faut stocker dans les biberons une quantité de 130ML avant de les mettre au congélateur.

Vers les 2L atteint, une conseillère vient chez vous faire la « collecte » elle récupère alors le lait vous ramene si besoin des biberons, étiquettes et c’est parti…

Avant utilisation auprès des guerriers, le lait sera non pas stérilisé mais pasteurisé pour qu’il soit le plus sain possible !

Je suis réellement fière de donner un peu de moi aux bébés qui en ont besoin. Je pense à vous, les mamans qui n’ont pas pu allaiter dès le début à cause d’un accouchement précoce et je pense forcement à vos bébés qui ont parfois eu recours au LM d’autre maman.

Merci de m’avoir lu même si cet article ne vous intéresse pas vous forcément. Merci d’avance de partager si on peut en motiver certaines qui pensent que c’est une démarche compliquée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s